PIAAF Pharmacy StudyÉtude pharmaceutique PIAAF

Program for Identification of “Actionable” Atrial Fibrillation (PIAAF) : Pharmacy Study

Researchers :

  • Dr. Roopinder Sandhu MD, MPH, FHRS | Assistant Professor of Medicine at the University of Alberta & Cardiac Electrophysiologist at the Mazankowski Alberta Heart Institute
  • Dr. Lisa Dolovich BScPhm, PharmD, MSc | Research Director and Professor at the Department of Family Medicine, McMaster University Scientist & Associate Director at the Centre for Evaluation of Medicines, St Joseph’s Healthcare Hamilton
  • Dr. Jeff Healey MD, MSc, FRCPC, FHRS | Director of Arrhythmia Services at Hamilton Health Sciences & Associate Professor at the Population Health Research Institute, McMaster University

Collaborators and Supporters :

The Canadian Stroke Prevention Intervention Network (C-SPIN ), in collaboration with Rexall Pharmacies, Boehringer Ingelheim, McMaster University, University of Alberta, CardioComm Solutions, the Cardiovascular Health Awareness Program (CHAP), and with support from the Heart and Stroke Foundation of Canada and the Canadian Institutes of Health Research.

Background :

Seniors in Ontario and Alberta will have the opportunity to be screened for atrial fibrillation (AF), a common and very high risk factor for stroke, in community pharmacies.  Embracing a holistic approach to stroke prevention, the PIAAF-Pharmacy Study will screen participants 65 years or older for AF as well as hypertension and diabetes, two other common and treatable stroke risk factors. This Canadian ECG technology allows for AF screening to the brought into the community, offering seniors the convenience and familiarity of a pharmacy setting, while linking results with family physicians and specialists. Offered at 20 participating Rexall Pharmacy locations across Ontario and Alberta, PIAAF-Pharmacy Study is anticipating 2,000 participants to attend screening sessions which begin October 2014.  People will be informed of the availability of screening days through the Heart and Stroke website and media releases as well as through in-store announcements by Rexall.

Objective :

The aim is to determine the prevalence of “actionable” AF defined as those with (i) previously unrecognized AF and (ii) those with AF but suboptimal anticoagulation therapy through pharmacy-led screening. A secondary aim is to identify AF risk factors such as hypertension and diabetes for an integrated approach to stroke prevention.

Methods :

Participants will be screened for AF using a single-lead handheld ECG device. Participants will also have blood pressure (BP) assessed using a pharmacy BP kiosk and type 2 diabetes screening using the CanRisk questionnaire (65-74 years).  Participants screening positive using the single-lead ECG will have 12-lead ECG within 24 to 72 hours.  Participants with confirmed AF, elevated BP and at high risk for diabetes will have recommended follow up with their family physician at 6 weeks. All participants with confirmed AF will have follow-up in 90 ±14 days in an AF clinic. For more information visit: http://www.rexall.ca/categories/heart-health

Results :

Pending.

Programme d’identification de la fibrillation auriculaire “actionnable” (PIAAF) : Étude pharmaceutique

Chercheurs :

  • Dr. Roopinder Sandhu MD, MPH, FHRSAssistant Professeur de médecine, Université d e l’Alberta. Électrophysiologiste cardiaque, Institut de cardiologie Mazankowski de l’Alberta.
  • Dr. Lisa Dolovich BScPhm, PharmD, MScDirectrice de recherche et Professeure, Département de Médecine familiale, Université McMaster. Scientifique et Directrice associée, Centre d’évaluation des médecines, St Joseph’s Healthcare, Hamilton.
  • Dr. Jeff Healey MD, MSc, FRCPC, FHRSDirecteur du service d’arythmie, Hamilton Health Sciences. Professeur associé, Institut de recherche sur la santé des populations, Université McMaster.

Collaborateurs et Supporteurs :

Le Réseau d’intervention de prévention des AVC du Canada (C-SPIN), en collaboration avec les pharmacies Rexall, Boehringer Ingelheim, l’Université McMaster, l’Université de l’Alberta, Solutions CardioComm, le Programme de sensibilisation à la santé cardiovasculaire (PSSC), et avec le support de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Background :

Les aînés d’Ontario et d’Alberta auront l’opportunité d’être dépistés pour la fibrillation auriculaire (FA), une maladie commune et à très haut risque de mener à l’accident vasculaire cérébral (AVC), dans les pharmacies de leur communauté. Adoptant une approche holistique dans la prévention de l’AVC, l’Étude pharmaceutique PIAAF fera le dépistage de la FA, de l’hypertension et du diabète (trois maladies communes qu’on peut traiter, à haut risque d’AVC) chez les participants âgés de 65 ans et plus. Cette technologie canadienne d’électrocardiogramme (ECG) permet le dépistage de la FA dans la communauté, offrant aux aînés le confort et la familiarité des pharmacies, tout en fournissant aux médecins de famille et aux spécialistes les résultats obtenus durant les séances. Offerte dans 20 pharmacies Rexall participantes à travers l’Ontario et l’Alberta, l’Étude pharmaceutique PIAAF attend environ 2 000 participants aux séances de dépistage qui débuteront en octobre 2014. La population sera informée de la disponibilité des journées de dépistage via le site internet de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et des publications médiatiques, ainsi que via des annonces en pharmacie par Rexall.

Objectif :

L’objectif est de déterminer la prévalence de FA “actionnable” dans la population des personnes âgées de 65 ans et plus d’Ontario et d’Alberta, définie comme incluant les participants (1) n’ayant jamais reçu le diagnostic de FA et (2) ceux ayant déjà reçu le diagnostic de FA mais ayant une anticoagulothérapie sous-optimale vue au dépistage en pharmacie. Un deuxième but est d’identifier les facteurs de risque de la FA, comme l’hypertension et le diabète, pour une approche intégrée de la prévention de l’AVC.

Méthodes :

Les participants seront dépistés pour la FA à l’aide d’un ECG portatif à une seule borne. Les participants auront aussi une mesure de leur tension artérielle à l’aide d’un kiosque de mesure de la tension artérielle en pharmacie et un dépistage du diabète de type 2 à l’aide que questionnaire CanRisk (65-74 ans). Les participants avec un dépistage positif à l’ECG à une seule borne recevront un ECG à 12 bornes dans les 24 à 72 heures suivantes. Les participants avec une FA confirmée, une tension artérielle élevée et ceux à haut risque de diabète auront un rendez-vous de suivi de recommandé avec leur médecin de famille dans les 6 semaines suivantes. Tous les participants avec une FA confirmée auront un suivi dans les 90 +/- 14 jours dans une clinique de la FA. Pour plus d’informations, visitez : http://www.rexall.ca/categories/heart-health.

Résultats :

En attente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *