Étude pharmaceutique PIAAF

Programme d’identification de la fibrillation auriculaire « actionnable » (PIAAF) : Étude pharmaceutique

Chercheurs :

  • Dr. Roopinder Sandhu MD, MPH, FHRSAssistant Professeur de médecine, Université d e l’Alberta. Électrophysiologiste cardiaque, Institut de cardiologie Mazankowski de l’Alberta.
  • Dr. Lisa Dolovich BScPhm, PharmD, MScDirectrice de recherche et Professeure, Département de Médecine familiale, Université McMaster. Scientifique et Directrice associée, Centre d’évaluation des médecines, St Joseph’s Healthcare, Hamilton.
  • Dr. Jeff Healey MD, MSc, FRCPC, FHRSDirecteur du service d’arythmie, Hamilton Health Sciences. Professeur associé, Institut de recherche sur la santé des populations, Université McMaster.

Collaborateurs et Supporteurs :

Le Réseau d’intervention de prévention des AVC du Canada (C-SPIN), en collaboration avec les pharmacies Rexall, Boehringer Ingelheim, l’Université McMaster, l’Université de l’Alberta, Solutions CardioComm, le Programme de sensibilisation à la santé cardiovasculaire (PSSC), et avec le support de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Background :

Les aînés d’Ontario et d’Alberta auront l’opportunité d’être dépistés pour la fibrillation auriculaire (FA), une maladie commune et à très haut risque de mener à l’accident vasculaire cérébral (AVC), dans les pharmacies de leur communauté. Adoptant une approche holistique dans la prévention de l’AVC, l’Étude pharmaceutique PIAAF fera le dépistage de la FA, de l’hypertension et du diabète (trois maladies communes qu’on peut traiter, à haut risque d’AVC) chez les participants âgés de 65 ans et plus. Cette technologie canadienne d’électrocardiogramme (ECG) permet le dépistage de la FA dans la communauté, offrant aux aînés le confort et la familiarité des pharmacies, tout en fournissant aux médecins de famille et aux spécialistes les résultats obtenus durant les séances. Offerte dans 20 pharmacies Rexall participantes à travers l’Ontario et l’Alberta, l’Étude pharmaceutique PIAAF attend environ 2 000 participants aux séances de dépistage qui débuteront en octobre 2014. La population sera informée de la disponibilité des journées de dépistage via le site internet de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et des publications médiatiques, ainsi que via des annonces en pharmacie par Rexall.

Objectif :

L’objectif est de déterminer la prévalence de FA « actionnable » dans la population des personnes âgées de 65 ans et plus d’Ontario et d’Alberta, définie comme incluant les participants (1) n’ayant jamais reçu le diagnostic de FA et (2) ceux ayant déjà reçu le diagnostic de FA mais ayant une anticoagulothérapie sous-optimale vue au dépistage en pharmacie. Un deuxième but est d’identifier les facteurs de risque de la FA, comme l’hypertension et le diabète, pour une approche intégrée de la prévention de l’AVC.

Méthodes :

Les participants seront dépistés pour la FA à l’aide d’un ECG portatif à une seule borne. Les participants auront aussi une mesure de leur tension artérielle à l’aide d’un kiosque de mesure de la tension artérielle en pharmacie et un dépistage du diabète de type 2 à l’aide que questionnaire CanRisk (65-74 ans). Les participants avec un dépistage positif à l’ECG à une seule borne recevront un ECG à 12 bornes dans les 24 à 72 heures suivantes. Les participants avec une FA confirmée, une tension artérielle élevée et ceux à haut risque de diabète auront un rendez-vous de suivi de recommandé avec leur médecin de famille dans les 6 semaines suivantes. Tous les participants avec une FA confirmée auront un suivi dans les 90 +/- 14 jours dans une clinique de la FA. Pour plus d’informations, visitez : http://www.rexall.ca/categories/heart-health.

Résultats :

En attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *